Croisières en Voilier en Méditerranée avec LunaSole

Définitions de termes Marins, de Croisières, Navigation, Voiliers

Abattée

Mouvement d'un bateau qui abat.

Abattre

Eloigner l'axe du bateau du lit du vent. Le contraire est lofer (ou loffer).

Adonner

Rotation du vent de l’avant vers l’arrière. Le vent adonne lorsqu’il devient plus favorable pour la route idéale du voilier. Le contraire est refuser.

Affaler

Affaler action de descendre une voile.

Allure

Angle d'un bateau par rapport au vent.

Amure

Côté du bateau par lequel il reçoit le vent ("bâbord amures", lorsque le vent vient de bâbord ; "tribord amures", lorsque le vent vient de tribord).

Annexe

Petit bateau pneumatique (en général) permettant de déposer l'équipage sur la terre ferme.

Appareillage

Ensemble des manœuvres nécessaires pour prendre la mer.

Ardent

Se dit d'un bateau qui a tendance à se rapprocher du lit du vent.

Ariser

Prendre un (ou plusieurs ris) dans une voile permettant de diminuer la surface de voile.

Aulofée

Mouvement (incontrôlable) d'un bateau qui lofe.

Babord

Le côté gauche, en regardant vers l'avant.

Balancine

Balancine fait partie des manœuvres courantes, cordage partant du haut d'un mât et servant à soutenir la bôme ou une vergue dans sa position au repos.

Barre

Partie du gouvernail actionnée par le pilote du bateau, manche relié au safran ou roue(s) sur les plus gros bateaux.

Bastaque

Elément du gréement dormant d'un voilier, retenant le mât sur l'arrière. Les bastaques vont par paires, une bastaque (évt à plusieurs étages) sur chaque côté, la bastaque au vent est bordée, celle sous le vent est choquée.

Bimini

Taud de Soleil tenu par des arceaux.

Bôme

Espar horizontal articulé dans l'axe (typiquement pour une grand-voile ou une trinquette.

Bonette

Voile supplémentaire de beau temps que l'on peut établir sous une autre voile, par exemple sous la bôme de grand-voile pour augmenter la surface (usage devenu peu courant).

Border

Désigne l'action de tirer (une écoute, par exemple).

Bout

Désigne tout type de cordage sur un navire.

Cape

Allure utilisée (généralement par vent fort et dans le mauvais temps), pour récupérer un homme à la mer, pour limiter les efforts sur le voilier, pour permettre à l'équipage de se reposer ou pour effectuer des travaux.

Carène

Partie immergée de la coque d'un bateau, on peut associer ce terme à œuvres vives. C'est l'ensemble des parties du flotteur qui seront à un moment donné en contact avec l'eau.

Chaumard

Pièce d'accastillage solidaire de l'étrave par où l'on passe les amarres et la chaine d'ancre.

Choquer

Désigne l'action de relâcher ou détendre (une écoute, par exemple)

Corde

Terme proscrit du vocabulaire maritime, à une seule exception près: la corde de la cloche.

Dérive

Partie immergée dépassant de la coque en profondeur, pouvant être relevée, et destinée à s'opposer aux forces transversales générant une dérive (dériveurs, dériveurs lestés, planche à voile, bateaux à quille basculante, voiliers holandais).

Déssaler

Synonyme de chavirage.

Draille

(Aussi appelé bas-étai), étai (câble) d'acier renforçant le mât de la mi-hauteur à l'étrave, il sert aussi à établir la trinquette.

Drisse

Elément du gréement courant, servant à hisser ou affaler une voile.

Ecoute

Bout (cordage) servant à régler l'angle d'une voile par rapport au vent.

Empanner

Changer d'amure vent arrière.

Enfourner

Enfoncement de la proue et l'avant du pont sous l'eau.

Etai

Elément du gréement, soutenant le mât sur l'avant, fait partie des manœuvres dormantes.

Etalingure

Brêlage de cordage entre le puits et la chaîne destiné à être coupé en cas d'urgence

Etarquer

Action de tendre fortement un bout.

Etrave

Pièce saillante de la coque d'un navire qui prolonge la quille vers l' avant, à la proue. C'est l'endroit où se rejoignent les bordés de la carène.

Foc

Voile située en avant du mât.

Fuite

Navigation au portant pour étaler le mauvais temps.

Génois

Foc avec un recouvrement important de la grand-voile (point d'écoute en arrière du mât). La taille du génois peut être très variable pour un même voilier (Code 0, génois lourd, ...)

Gîte

Inclinaison latérale du bateau sous l'effet du vent ou d'un mauvais équilibrage des masses embarquées.

Grand-Foc

Un des focs porté par des voiliers à plusieurs étais.

Grand-voile

Voile principale du navire, hissée à l'arrière du grand mât, dont la forme à beaucoup évolué au cours de l'histoire de la voile.

Guindeau

Treuil, le plus souvent placé sur la plage avant avec un axe horizontal, qui permet de manœuvrer la chaine et les lignes de mouillage.

Hale-bas

Fait partie des manœuvres courantes, le plus souvent un palan, tirant la bôme vers le bas, généralement fixé au pied du mât .

Hauban

Elément du gréement dormant d'un voilier, soutenant un mât latéralement.

Hisser

Action de monter une voile, une charge. En ancien français Ysser ou inse 1 Hisser vient très probablement du vieux norrois hoist, on le retrouve dans le néerlandais hijsen, le norvégien heise où le suédois hissa.

Lazy-Jacks

Les lazy-jacks sont une méthode classique pour contrôler la voile lors de la prise de ris ou lorsqu’elle est amenée.

Lofer

(Ou loffer) rapprocher l'axe du bateau du lit du vent. Le contraire est abattre.

Louvoyer

Action de virer successivement de bord du près au près dans le but de remonter au vent.

Matosser

Action de déplacer le matériel du bord au vent afin d'augmenter le couple de rappel (et la performance du voilier).

Mou

Se dit d'un bateau qui a tendance à abattre.

Mouillage

Action d'immobiliser un bateau en mer au moyen d'une ancre, en utilisant les apparaux de mouillage (chaîne, bosses, guindeau ou cabestan...etc...).

Moustache

Sortes de haubans, câbles ou chaînes, tenant latéralement le bout-dehors.

Nœud

Est une unité de mesure de la vitesse utilisée en navigation maritime et aérienne. Un nœud correspond à un mille marin par heure, soit 1,852 km

Pataras

Elément du gréement dormant d'un voilier, dans l'axe, soutenant le mât (depuis son sommet) sur l'arrière.

Poupe

Partie arrière d'un bateau.

Près

Allure permettant le gain au vent.

Prés-serré

Près-serré allure à laquelle le bateau remonte le plus au vent (mais pas forcément le plus efficacement VMG).

Proue

Proue partie avant d'un bateau.

Puit de dérive

Logement dans la coque permettant de faire coulisser un plan anti-dérive verticalement en empêchant les entrées d'eau (dériveurs, dériveurs lestés, planche à voile, bateaux à quille basculante).

Quille

Quille partie sous le bateau faisant office de contre-poids (grâce au lest) et de plan anti-dérive (quille fixe). La quille peut-être pivotante latéralement pour augmenter le couple de rappel mini 6.50, IMOCA. Dans ce cas, des dérives sont intégrées au bateau.

Rappel

Action pour l'équipage de se porter au vent pour augmenter le couple de redressement : se coucher sur le pont, s'assoir au vent, les jambes à l'extérieur, ... Différents moyens peuvent être utilisés pour augmenter encore le rappel (planche, sangle, trapèze). Les régles de course définissent les formes de rappel utilisables.

Refuser

Rotation défavorable du vent de l’arrière vers l'avant. Le contraire est adonner.

Ris

Système pour diminuer la surface d’une voile, par plis.

Roulis

Mouvement oscillatoire transversal du bateau. Voir aussi tangage.

Safran

Partie immergée et pivotante du gouvernail permettant d'orienter le bateau.

Sancir

Chavirage du bateau cul par-dessus tête, la proue s'enfonçant profondément dans l'eau au-delà du point d'équilibre si bien que la coque se retourne complètement. Cela arrive surtout aux multi-coques par fort vent arrière.

Sous-barbe

Câble ou chaîne maintenant le bout-dehors dans l'axe du navire et horizontalement.

Spi

Diminutif de spinnaker, grande voile envoyée tout à l'avant du voilier pour augmenter significativement la surface de voilure sous allure portante. En course, les solitaires gardent le spi au-delà de 30 noeuds de vent.

Talonner

Un bateau talonne lorsque sa quille touche le fond de la mer.

Tangage

Mouvement oscillatoire longitudinal.

Tangon

Espar utilisé pour tenir écartée une voile (foc, trinquette, spi).

Tourmentin

Petit foc très robuste utilisé dans le mauvais temps. Souvent de couleur orange.

Tribord

Le côté droit, en regardant vers l'avant.

Trinquette

Voile établie sur le bas-étai.

Virer

Virer de bord : changer le côté d'où vient le vent, en passant face au vent.

Winch

Treuil manuel ou électrique pour border des écoutes ou étarquer des drisses (différentes tailles, différents types).

Suggestion de Croisières en Voilier en Méditerranée avec LunaSole Yachting :